AutoID

BASE-34

En d'autres termes

Base 34

Définition

Format de représentation des nombres en base 34, utilisant les chiffres de 0 à 9 et les lettres de A à Z, à l'exception de I et O.

Ce format permet de combiner une densité d'information plus importante que la base 10 avec bonne lisibilité à l'œil humain, en particulier du fait de l'absence des lettres I et O qui pourraient faire doublon avec 1 et 0 respectivement. Pour cette raison, il est en particulier utilisé pour la représentation des numéros de série, afin d'éviter des suite de nombres trop longues grâce à sa densité.

Datamatrix

Définition

Symbologie 2D normalisée ISO/IEC 16022.

Il existe deux variantes, dont la plus courante en 2006 est l'ECC 200, avec correction d'erreurs Reed-Solomon.

De faible capacité pour un code 2D (2335 octets), le code Data Matrix est bien adapté au marquage des petits objets. Voir MobileTag.

MobileTag

Définition

Application du code 2D Datamatrix consistant à utiliser sur un photophone un cliché pris par l'appareil photo intégré pour décoder le code Datamatrix présent dans l'image et l'utiliser comme URL pour diriger le navigateur intégré au photophone vers la cible ainsi désignée.

Ce service, européen, est comparable à une application japonaise du QR Code.

L'orthographe Mobile Tag est incorrecte.

AIM

En d'autres termes

Association for automatic Identification and Mobility

Définition

Voir AIM International.

AIM International

En d'autres termes

Automatic Identification Manufacturers International

Définition

Consortium des constructeurs de matériel d'AutoID. Cette expansion du terme est donnée par l'ISO, mais le site d'AIM International en 2006 présente une autre expansion pour AIM : Association for automatic Identification and Mobility.

QR Code

En d'autres termes

Quick Response Code

Définition

Symbologie 2D de l'éditeur japonais Denso Wave, caractérisée par une haute densité dans l'encodage des caractères japonais, et incorporant à la fois une importante résistance aux dégradations de marquage, et la capacité d'imprimer un code en plusieurs fragments, pour l'étiquetage sur espaces étroits (supports allongés).

Créé en 1994, le QR Code a par la suite été standardisé par l'AIM International en 1997, puis par la JEIDA en 1998 (JEIDA-55), comme norme JIS en 1999 (JIS X 0510), ISO en 2000 (ISO/IEC 18004).

Epoque du terme

1994

Code 128

Définition

Symbologie de codes barres à une dimension, de haute densité, capable d'encoder l'ensemble du répertoire ASCII.

Elle fait en particulier l'objet de la norme GS1-128.

SSCC

En d'autres termes

Serial Shipping Container Code

Définition

Identifiant unique de colis, utilisé dans les mécanismes de traçabilité.

Spécifié par GS1, il se compose de 18 chiffres, commençant par un "extension digit" et se terminant par un "check digit" (somme de contrôle).

Il est normalement représenté en Code 128, selon la norme GS1-128.

ONS

En d'autres termes

Object Naming System

Définition

Dans le réseau EPCglobal, serveur de localisation renvoyant sur présentation d'un code EPC la liste des serveurs ayant publié une référence à ce code.

Il est commode de penser à un serveur ONS comme l'équivalent EPCglobal d'un serveur DNS pour lequel les codes EPC seraient l'équivalent des noms d'hôtes dans le DNS.

GS1

Définition

Nouveau nom de l'association EAN.

Voir EPCglobal.

Epoque du terme

02/2005

12345suivant ›dernier »

Get started with Drupal 7

Marques les plus citées

toutes les marques

acheter sur OSInet

Accès direct

Recherche

Blog développeurs

Le mot du jour

DAT

Direct Access Transport

in | |

Association visant à standardiser l'API des bibliothèques VIPL, dite DAPL. Voir VIA, Infiniband. 

Syndiquer le contenu

Dernières définitions

Chrome - Chromium - digitaalisen kuilun - ghetto sharding - HTTP - MongoDB - PNaCl - QUIC - Skia - SPDY

Un mot au hasard

Communicator  

Alertes CERTA