Gérer les livraisons directes fournisseur dans la gestion commerciale Sage Ligne 100

La gestion commerciale de Sage ligne 100 dispose d'une notion de "dépôts" associés à l'entreprise, comme à ses partenaires. Mais le mécanisme de création des documents de livraison fournisseur ne prévoit pas la livraison directe depuis le dépôt d'un fournisseur au dépôt d'un client, ce qui est pourtant une pratique de plus en plus courante. Il existe un moyen de contourner ce problème.

L'enregistrement des livraisons directes

La démarche consiste à créer pour chaque fournisseur un dépôt virtuel dans l'entreprise, en complément des dépôts de l'entreprise elle-même et des dépôts des fournisseurs attachés à leur compte.

Ce dépôt virtuel servira au stockage transitoire des marchandises livrées par les fournisseurs directement aux clients sans passer par l'entreprise. Le schéma d'opération est alors le suivant:

  • Soit un fournisseur de l'entreprise Bijou, par exemple Diamants
  • Créer pour Bijou un dépôt Diamants livraisons directes (Structure / Dépôts de stockage / Ctrl-J)
  • Enregistrement d'une livraison par le fournisseur Diamants au client Boutique Bijou: créer un bon de livraison fournisseur (ou facture fournisseur, selon le workflow utilisé) et, dans l'en-tête du document, choisir une livraison vers Diamants livraisons directes
  • Une fois cette "entrée" en stock enregistrée, les marchandises déjà arrivées du fournisseur au client final sont théoriquement dans l'entreprise, dans ce dépôt de livraisons directes.
  • Pour facturer le client final pour cette livraison effectuée par le tiers fournisseur : créer un bon de livraison client (ou facture client, selon le workflow utilisé) et, dans l'en-tête du document, choisir une livraison depuis le dépôt Diamants livraisons directes vers l'adresse de livraison appropriée du client.
  • Le stock alors disponible est représentatif des livraisons effectuées par le fournisseur, avec même les numéros de série si les articles sont gérés en suivi de stock sérialisé.
  • Une fois cette "sortie" de stock enregistrée, le dépôt virtuel est de nouveau vide, et les comptes respectifs du client et du fournisseur sont corrects.

Avantages de la méthode

Sans la création de ce dépôt virtuel, les marchandises sont souvent enregistrées comme mises en stock par l'entreprise et aussitôt ressorties depuis un dépôt standard, ce qui présente plusieurs inconvénients:

  • stock théorique non représentatif de la situation réelle
  • si un dépôt unique a été créé pour l'ensemble des livraisons directes, pour éviter le problème précédent, il n'y a malgré cela pas d'imputation directe des livraisons aux fournisseurs multiples, ce qui complique le suivi pour les articles à fournisseurs multiples

Avec les dépôts virtuels de livraison directe associés à chaque fournisseur, les avantages sont multiples :

  • le suivi est facilité,
  • les stocks sont représentatifs.
  • le suivi des articles par numéro de série, souvent recherché pour les services après-vente, peut alors identifier la livraison directe comme telle, sans avoir à multiplier les étapes de consultation, permettant ainsi une meilleure productivité des services utilisateurs.
  • l'état des livraisons fournisseurs directes non closes est dorénavant imprimé par un simple état d'inventaire du dépôt correspondant

Cas des petites entreprises

Les avantages liés à l'affectation des dépôts virtuels à chaque fournisseur ne sont pas forcément significatifs pour les petites entreprise de négoce utilisant la livraison directe: en ce cas, il peut être préférable de créer un seul dépôt de Livraison directe fournisseur, commun à tous les fournisseurs.


Get started with Drupal 7

Marques les plus citées

toutes les marques

acheter sur OSInet

Accès direct

Recherche

Le mot du jour

priority selling

vente par ordre d'intérêt

in | |

 

Syndiquer le contenu

Dernières définitions

Chrome - Chromium - digitaalisen kuilun - ghetto sharding - HTTP - MongoDB - PNaCl - QUIC - Skia - SPDY

Un mot au hasard

WMA : Windows Media Audio  

Alertes CERTA