Comment réparer la base de produits NetWare ?

Lors de l'installation d'un produit récent, tel que GroupWise 7, en mise à jour d'un serveur déjà en production, il est généralement nécessaire de mettre à niveau NDS vers une version récente de eDirectory, comme 8.7.3 dans le cas de GroupWise 7.0, ce qui requiert un serveur NetWare maintenu au dernier niveau de patch requis.

En temps normal, l'installation de eDirectory identifie la présence du service pack à jour depuis la liste des produits installés, et tout se passe simplement. Malheureusement, il peut arriver que cette base soit corrompue et que l'installation refuse de poursuivre, considérant à tort que le service pack n'est pas installé.

La procédure suivante peut permettre d'y remédier

Qualifier le problème

Un serveur NetWare 6.x en production, notamment s'il sert de serveur GroupWise, comporte habituellement une liste de composants installés significative. Cette liste est visible depuis l'écran View/Configure/Remove Installed Products de NWCONFIG.NLM.

Si, malgré l'installation d'un service pack, aucune entrée SPACK n'apparaît dans cette liste, la base des produits est probablement corrompue.

Premier degré : PRODSYNC

En première approche, Novell fournit un utilitaire pour corriger ce problème, PRODSYNC.NLM (voir TID 10069964), inclus dans NetWare 5.1 SP3, 6.0 SP1 et suivants.

Cette étape peut suffire à réparer la liste dans certains cas: il faut donc l'essayer en premier ressort en suivant la procédure du TID 10069964.

Toutefois, si la base des produits est corrompue, ce NLM échouera, et sera susceptible de se retrouver en situation d'erreur irrécupérable, voire de causer un abend. Il est en ce cas nécessaire d'intervenir directement sur la base des produits.

Second degré: BUTIL

La base des produits, SYS:SYSTEM/PRODUCTS.DAT, est une base Btrieve sous le contrôle du MKDE. C'est un fichier binaire, sur lequel il est possible d'intervenir avec un utilitaire standard, BUTIL.NLM

Exporter la base en format texte

Pour confirmer si la base est ou non corrompue et donc susceptible d'amélioration avec cette procédure, la première étape consiste à exporter une version texte de la base, avec la sous-commande SAVE:

BUTIL -SAVE SYS:SYSTEM\PRODUCTS.DAT SYS:SYSTEM\PRODUCTS.TXT 

Ceci permet d'obtenir dans le fichier PRODUCTS.TXT une liste des produits installés, tels que stockés dans la base, sous une forme imprimable mais incomplète. Une trace de corruption caractéristique est la présence de lignes contenant des noms de produits incorrects, dans lesquels une fin de ligne se retrouve répétée sur la ligne d'un autre produit. A ce stade, il est possible de tenter une récupération, qui pourra réussir partiellement, totalement... ou pas.

Récupérer les données de la base

Pour commencer, il faut exporter de la base binaire standard les données que le moteur Btrieve est encore en mesure d'y relire. C'est ce que permet la sous-commande RECOVER :

BUTIL -RECOVER SYS:SYSTEM\PRODUCTS.DAT SYS:SYSTEM\PRODUCTS.SAV 

Ceci permet d'obtenir une version saine, quoique potentiellement incomplète, de la liste de produits, qui va pouvoir être transformée en une nouvelle liste de produits non corrompue.

Créer une base propre

A ce stade, il faut recréer une base équivalente à la base existante mais endommagée, mais avec un contenu vide. C'est le rôle de la sous-commande CLONE. ATTENTION: cette commande utilise ses paramètres dans l'ordre inverse des autres (destination en premier):

BUTIL -CLONE SYS:SYSTEM\PRODUCTS.NEW SYS:SYSTEM\PRODUCTS.DAT

A ce stade, la base PRODUCTS.NEW est au bon format, mais vide. Conserver par prudence l'ancienne base PRODUCTS.DAT , par exemple en la renommant depuis une station connectée au serveur, depuis le gestionnaire de fichiers de l'interface graphique, ou tout autre moyen, et renommer SYS:SYSTEM\PRODUCTS.NEW en SYS:SYSTEM\PRODUCTS.DAT

Restaurer les données récupérées

A ce stade, le serveur est donc doté d'une base produits saine, mais vide. Il est donc possible de la charger avec les données précédemment sauvegardées, grâce à la sous-commande LOAD.

BUTIL -LOAD SYS:SYSTEM\PRODUCTS.SAV SYS:SYSTEM\PRODUCTS.DAT

C'est terminé: la base est de nouveau en ligne, et contient la listes des produits installés qu'il a été possible de récupérer depuis l'ancien fichier. A ce stade, PRODSYNC.NLM fonctionne en principe normalement, les produits apparaissent dans NWCONFIG, et il est possible de procéder aux mises à jour souhaitées.


Get started with Drupal 7

Marques les plus citées

toutes les marques

acheter sur OSInet

Accès direct

Recherche

Le mot du jour

DoS

Denial of Service

in | |

Attaque de déni de service. Voir "DDOS". 

Syndiquer le contenu

Dernières définitions

Chrome - Chromium - digitaalisen kuilun - ghetto sharding - HTTP - MongoDB - PNaCl - QUIC - Skia - SPDY

Un mot au hasard

thunking  

Alertes CERTA